DidRocks' blog

apt-get install freedom

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi, novembre 21 2013

Ubuntu Developer Summit: résumé et discussion avec la communauté francophone. En direct, ce soir, 21h (heure française)

Bonjour à tous,

Suite à une discussion lors de la dernière Ubuntu Party à Paris, une proposition a été faite de résumer ce qui a été débattu pendant l'Ubuntu Developer Summit en ligne qui a eu lieu de mardi à jeudi soir.

Pour rappelle l'UDS est le lieu (maintenant complètement en ligne) où toutes les décisions techniques concernant le développement d'Ubuntu sont prises. Tout le monde est invité à participer par conférence vidéo ou directement sur IRC. Cependant, la barrière de la langue est le frein principal pour nombre de francophones.

Nous allons donc tâcher de résumer ce qui a été couvert par ce vUDS, ainsi que de discuter d'autres sujets, comme l'iso francophone d'ubuntu incluant le Dash Privacy Interface. Nous retrouverons lors de cet événement vidéo en ligne:

  • Frédéric Mandé (quesh, membre du Conseil d'administration de l'association Ubuntu-fr)
  • Loïc Minier (lool, technical architect d'Ubuntu chez Canonical)
  • Rick Spencer (rickspencer3, Vice-président d'Ubuntu Engineering chez Canonical)
  • Rudy ANDRÉ (cm-t, membre du Conseil d'administration de l'association Ubuntu-fr et développeur du Dash Privacy Interface)
  • et moi-même, Didier Roche (didrocks, avec la casquette Ubuntu-fr/Canonical)

Nous utiliserons la même technologie que pour le vUDS, c'est à dire des google hangout. Comment nous suivre?

C'est (presque) très simple. Ceux qui me suivent sur Google+ doivent avoir vu cet évènement. Une vidéo (Youtube) apparaitra quelques minutes avant le début de la diffusion. Je copierai à ce moment là également le lien sur le topic des nouveautés de trusty dans le forum ubuntu-fr.

Si vous souhaitez poser des questions/participer, vous pouvez vous connecter sur IRC (freenode), canal #ubuntu-uds-plenary. Voici un lien qui pourra être utile pour ceux peu familier avec cette technologie. Si certains sont très actifs, nous pourrons même les inviter dans le hangout pour poursuivre la discussion.

Rendez-vous donc ce soir, à 21h!

mardi, juin 12 2012

Cours python sur Ubuntu, débutant en programmation en ligne

Bonjour à tous,

je passe le message que Rick Spencer (un américain perdu en France depuis presque un an, responsable d'ubuntu engineering chez Canonical) veut lancer quelques sessions interactives[1] en français pour apprendre les bases de la programmation, en python. Python est un langage très accessible et excellent pour débuter dans ce domaine. Il permet aussi bien de créer de petits scripts que de vraies grandes applications (la plupart des applications spécifiques à ubuntu comme le software-center, update-manager, jockey, ubuntu one sont écrits dans ce language!).

Bref, n'hésitez pas à venir laisser un commentaire sur son blog pour trouver les meilleurs horaires si vous voulez participer à l'aventure !

Annonce sur le blog de Rick.

Note

[1] sûrement par google hangout

mercredi, janvier 11 2012

Releasing a precise Unity 5.0 to Ubuntu 12.04

The Canonical ubuntu platform and product strategy teams are gathering in Budapest this week to tackle as much work as possible on precise pangolin. Despite the promise of snow and cheap beers, we are working hard on getting Unity 5.0 out of the door.

One of the goal of this release is to increase quality, precision, no regression on the work we push to the unstable version of ubuntu. The desktop experience team made automated and manual tests for that and we can already see the first benefits from it. We pushed an automated building infrastructure with public test reports to have commits automatically tested, pushed to the trunk of development branch as well as available packages in a ppa.

With all those news features and requirements, we needed to redesign the release process and that's what we have done last Monday. Let me expose the few steps I will explain there.

  1. On Monday evening, we have frozen the trunk, which means, no more new code can enter unity at this point (as well for all the related components like unity-2d, nux, dee, libunity, bamf, unity lenses). Only selected branches can now get in, and those are picked only if they contribute to getting closer to this release quality.
  2. Then, after ensuring on Tuesday that people can safely install the new release candidate, the unity-team ppa started to contain the whole latest of what will soon be the 5.0 version of unity. If you install from this ppa, you will see a kind prompt asking you to contribute when logging back to your desktop.
  3. This prompts help getting to our main goal, which is ensurin the quality of the new release. Multiple things have been put in practice for that. The desktop experience team qualified the release using their manual tests and running automated ones again. Aurélien and I run our own manual tests (120 of them, trying to covering the whole Unity functionnalities). This finished on Tuesday evening (we rephrased some) and we rebuilt all needed packages again, as well as some other dependencies like update-manager, usb-creator, nautilus, empathy, and gwibber to still make them working when you install from the ppa (ABI bumps). From those test we spotted regressions and get them fixed/fix them, regenerate everything and such.
  4. The manual test wrapper over checkbox is also automatically installed from the ppa. Which means that *YOU* can help too! I'm bootstrapping this process with the French Musketeers to ensure everything is correct and ready for the next release. How to help there will be widespread for Unity 5.2. More on that soon!
  5. On Thursday morning, we will collect the results from the tests, see what's still needed to be fixed (if it's the case) and then cycle back on the previous steps.
  6. At the same time, the bugs that are fixed will be milestoned, some cleanup will be done and everything will be then ready to format an explicit text of what's in the new release.
  7. Then, the process is well known: we will issue tarballs for every projects we need to upload
  8. Packaging them properly, with the right build-dependencies and needed tweaks will be done, and upload to precise to share the love!
  9. Finally, every non fixed bugs but targeted will be reported to the next milestones.

And that's it! Everyone will be able to enjoy the whole new shiny Unity 5.0, containing a bunch of bug fixes, as well, as all the layout and ground for being rock solid, speeded up and just… precise Unity version!

vendredi, juin 17 2011

Suivre la version de développement d'ubuntu

Beaucoup de personnes semblent se demander où trouver l'information sur ce qu'il passe sur la version de développement (actuellement oneiric ocelot, qui deviendra la 11.10 en octobre prochain).

Cependant, c'est assez simple et Canonical ainsi que la communauté dépense énormément d'énergie[1] pour que tout le développement soit le plus transparent possible.

Planification

Comme indiqué dans mon post précédent, toutes les décisions sur une version de développement sont prises à l'UDS (Ubuntu Developer Summit), conférences et discussions ouvertes à tous et gratuitement. Si jamais vous n'avez pas la chance de pouvoir vous y déplacer, j'ai indiqué dans les liens précédents les moyens conséquents mis en place pour suivre en directe les nombreuses discussions en parallèles ainsi que de donner quelques retours en directs (par IRC que l'on lit lors des sessions)… et ceci, tous les 6 mois !

Si jamais vous avez manqué ces discussions, vous avez un channel youtube pour revoir les vidéos des sessions importantes (il n'est malheureusement pas possible de filmer toutes les sessions). Cependant, toutes les sessions ont eu un flux audio disponible et enregistrée (par le flux que l'on passe en direct) et sont disponibles). Donc il est toujours possible de rattraper! :) Il y a un article partageant l'expérience de suivre l'UDS à distance qui semble indiquer que cela fonctionne plutôt bien.

Développement

Bien sûr, ceci n'est pas suffisant pour avoir une méthode de développement globale et ouvertes. Nous avons de nombreuses listes de diffusion où chacun peut s'inscrire (certaines listes sont modérées si vous y écrivez quelque chose et les ubuntu member peuvent directement y poster, les autres ont besoin d'une relecture avant l'acceptation sur la liste).

Je dirais que les listes importantes sont : ubuntu-announce, ubuntu-devel, puis la mailing liste suivant votre domain d'intérêt: ubuntu-desktop par exemple.

Cependant, si vous voulez suivre le projet globalement, cela n'est pas suffisant. Il faut savoir que tous les blueprints (spécifications) que l'on créé sur launchpad sont disponibles. Un blueprint en général correspond à une discussion à l'UDS. Nous essayons de diviser ces blueprints en "tâches" et indiquons un statut sur chacune d'elle (todo, in progress, done, postponed…). Il est possible d'avoir une vue générale sur cette page récapitulant tous les statuts.

En regardant globalement, vous pouvez voir les sujets les plus importants, voir le statut par équipe, par individu au jour le jour et voir les progrès! Il est également possible de voir tout simplement, ce qui est prévu pour les prochains milestones alpha2, alpha3…

Pour des annonces plus hauts niveau, il y a encore le fridge récemment renommé ubuntu-news. Mettez un sticker dessus ;)

Bref, peu de projet à ma connaissance mettent autant d'effort pour avoir un process de développement aussi ouvert et accessible facilement à qui veut se renseigner, donc n'hésitez pas à y jeter un oeil !

Contribuer au développement

Nous essayons également de promouvoir de plus en plus et d'aider la contribution au développement du projet même. Pour cela, je ne paraphraserais pas l'excellent post et interview qu'à posté Daniel hier. Avoir des petites tâches identifiées et faciles d'accès mais qui font toute la différence est le meilleur moyen d'avoir une première contribution couronnée de succès !

Je voulais faire cet article depuis longtemps, j'espère qu'il servira et pourra faire référence quand quelqu'un demande ou indique qu'il ne sait pas ce qu'il passe ou ce qui arrivera dans la prochaine version. Les informations sont là et sont de plus en plus accessibles à toute personne ayant un niveau basique en anglais. Pour les autres, faîtes appel à votre entourage ou à la communauté pour vous aidez à traduire ;)

Notes

[1] et d'argent

dimanche, mai 8 2011

UDS Oneiric : c'est demain !

Demain débutera l'UDS Oneiric.

UDS logo

Pour rappel l'UDS[1] est le lieu de rendez-vous de toute la communauté afin de discuter, planifier, décider quelles nouvelles fonctionnalités et quelles décisions seront prises pour le prochain cycle de développement d'ubuntu. Dans ce cas, Ubuntu Oneirc Ocelot (qui sera la 11.10).

Pour cette édition, nous sommes tous à Budapest, Hongrie afin de travailler dur, discuter, mais évidemment ne pas délaisser la partie festive de l'évènement (oui, la bière coule à flot tous les soirs).

Étant déjà sur place depuis la semaine dernière, je peux vous affirmer que l'hôtel est plutôt sympatique et sera le lieu idéal de discuter de tout cela.

Mais que s'y passe-t-il?

Le détail de l'évènement est disponible à cette adresse. Prenez garde, celui-ci change très régulièrement ;). En plus des sessions plénières assez classiques (présentation, hilight sur certaines parties du projet), la majeure partie de la journée est en réalité des discussions regroupées par sujet précis (firefox vs chromium, unity design discussion, power manager on server…).

Voici par exemple le programme (chargé) de lundi: http://summit.ubuntu.com/uds-o/2011-05-09/#

Ces sessions sont centrées sur la participation de tout à chacun, ce qui signifie que l'évènement est ouvert à tous (et Canonical sponsore une grande partie de la communauté pour le voyage, l'hébergement ainsi que les déjeuners/dîners). Si jamais vous êtes en Hongrie dans les prochains jours, vous savez où venir ;)

De plus, le process de développement étant complètement ouvert, nous essayons que toute la communauté puisse avoir accès, suivre et participer à ces discussions. C'est pour cela que toutes les sessions sont broadcastées en direct sur l'Internet (vous pouvez donc les suivre en directes). Mais ce n'est pas tout: toutes les salles projettent une channel IRC (sur freenode) sur un des écrans. Il est donc possible pour vous de participer et de discuter directement avec la salle afin que cette release ait votre impact! Cela a marché de manière fantastique aux derniers UDS, j'espère que cela continuera :)

Tous les détails sur les moyens de participer à l'évènement tout en restant à distance sont disonibles à cette adresse: http://uds.ubuntu.com/participate/remote/

Alors n'hésitez pas! Il est rare qu'une distribution mette autant de moyens afin de permettre tout à chacun de participer à son niveau au processus de développement… et cela tous les 6 mois! Profitez-en et si vous êtes à Budapest, n'hésitez pas à me pinguer. La french connection sera là ;)

Notes

[1] Ubuntu Developer Summit

dimanche, février 27 2011

Media server sur ubuntu - srt et youtube: Freebox V6 - 0, PS3: 1

Étant l'heureux possesseur d'une freebox V6, et étant comme tout le monde en incapacité de lire les fichiers de sous-titre (srt), j'ai décidé ce week-end d'essayer de régler le problème (principalement pour la tranquilité du ménage ;)).

Lire les fichiers srt

Résumons, le protocole UPnP, utilisé entre la freebox server et le freebox player, ne permet pas de lire les fichiers srt (ce n'est tout simplement par suppporté par le protocole).

La solution est donc de se servir d'un serveur[1] domestique (celui où se trouve ce blog en réalité), afin de réencoder au fur et à mesure la vidéo avec les sous-titres et ne proposer qu'un flux unique contenant la réunion des deux. Pour cela, j'ai utilisé mediatomb sur mon serveur lucid, et après avoir corrigé et simplifié le script sur la documentation francophone d'ubuntu, j'ai enfin accès aux vidéos, avec des sous-titres sur la freebox V6! Pour ceux qui veulent en savoir plus, voir les avantages et les inconvénients du transcoding.

Vidéos sur Youtube

Vu qu'il m'arrive (rarement) de regarder quelques émissions sur Youtube, je me suis dit qu'il serait dommage de s'arrêter en si bon chemin :)

Je me suis donc mis en quête d'envoyer les flux mp4 (H.264) directement au freebox player. La documentation officielle de mediatomb explique cela assez bien. Il suffit d'ajouter un:

<account user="utilisateur" password="mot de passe"/> au bon endroit du fichier de configuration (/etc/mediatomb/config.xml), puis de changer la section:

     @@<YouTube enabled="yes" refresh="28800" update-at-start="yes" purge-after="604800" racy-content="exclude" hd="no">
       <favorites user="utilisateur"/>
       <standardfeed feed="most_viewed" time-range="today"/>
       <playlists user="utilisateur"/>
       <uploads user="utilisateur"/>
       <standardfeed feed="recently_featured" time-range="today"/>
     </YouTube>@@

en replaçant bien entendu le nom d'utilissateur et le mot de passe aux bons endroits.

Cependant, cela ne marchait pas (je n'avais pas accès au compte "Online Service") de mediatomb. En lisant la documentation, il est fait état que cette fonctionnalité utilise curl. Pas de problème, un apt-get install curl fixe cela! Cependant, après un redémarrage de mediatomb, je ne vois toujours rien à part les flux récents sur Youtube :/

Quelques recherches montrent rapidement que la version incluse dans la 10.04 (0.12.0~svn2018) de mediatomb, ne supporte plus YouTube. Je trouve alors le ppa de micahg (le mainteneur d'ubuntu) qui a backporté 0.12.1 pour lucid.

Installation et hop redémarrage! Je vois alors toujours les flux récents et mes favoris, mais le Freebox player m'indique que le fux n'est pas valide. Que se passe-t-il?

En regardant les logs, je vois que mediatomb se reçoit (méchamment) une page 404 de Youtube. Après un peu de recherche, il semble que Youtube ait récemment changé quelques adresses. Un patch posté sur le bugtracker de mediatomb corrige ceci. Je l'ai intégré à 0.12.1 et envoyé sur mon ppa pour lucid. Après installation, tout se passe bien, je vois donc les vidéos sur Youtube sur la freebox V6. Il me suffit d'ajouter les vidéos en favoris sur mon compte pour y avoir directement accès par upnp sur tous mes lecteurs :)

Mais quel fût ma stupeur en voyant de nombreuses erreurs (tâches vertes, freeze complet, etc.) sur cette vidéo par exemple. Voulant vérifier que le problème venait bien de médiatomb, je me suis rué sur ma playstation 3. Elle cependant, lit cette même vidéo avec le même serveur UPnP mediatomb parfaitement… je peux mettre en pause, accélérer, arrêter.

Bref, encore du travail à faire au niveau de la Freebox V6 et de son player? Il semble bien, aussi bien pour trouver une solution pour ces sous-titres que dans les codecs supportés (même si le H.264 est officiellement supporté). Report de bug pour le freeplayer ici.).

Notes

[1] redondance!